López Miras reçoit l’Association des entrepreneurs de golf de la région de Murcie

López Miras reçoit l’Association des entrepreneurs de golf

Le président de la communauté autonome de Murcie, Fernando López Miras, a reçu aujourdhui lAEGOLF (Association des entrepreneurs de golf de la région de Murcie), qui lui a fait part de son plan stratégique pour lannée prochaine, de ses objectifs et inquiétudes ainsi que de son soutien au développement du tourisme régional. Joaquín Medina, président de lAEGOLF, et José Asenjo, directeur général de La Manga Club, représentaient lassociation.

La Manga Club, le 3 novembre 2017 – Le tourisme de la région de Murcie a été le sujet principal de la réunion tenue ce matin au palais de San Esteban. Le président de la communauté autonome de Murcie Fernando López Miras a reçu l’AEGOLF (Association des entrepreneurs de golf de la région de Murcie), représentée par son président (Joaquín Medina) et le PDG de La Manga Club (José Asenjo). Lors de la rencontre, les deux représentants de l’AEGOLF ont présenté l’association au président López Miras, ses objectifs et inquiétudes ainsi que son plan stratégique pour 2018 et son soutien au développement du tourisme dans la région de Murcie.

L’association a récemment élargi son nombre d’adhérents, ses objectifs et son plan d’action pour l’année prochaine, que vient de découvrir le président López Miras. Parmi les principaux objectifs, comme l’indique José Asenjo, on retrouve « la promotion de la pratique du golf et du tourisme du golf dans la région de Murcie, en tant que secteur durable et générateur demplois ». Selon une étude réalisée avec des données datant de 2015, le tourisme du golf crée dans la région environ 225 millions deuros (8,1 % du PIB régional) et attire 25,9 % des nouveaux touristes. On estime aussi qu’environ 4 200 emplois (directs et indirects) sont liés au secteur du golf dans la région de Murcie.

L’AEGOLF est apparue en avril 2005 dans le but de représenter les entreprises de la région de Murcie dédiées à l’exploitation des terrains de golf et de l’ensemble des services en lien avec ce sport. Parmi les conditions d’adhésion à cette association, il convient de souligner l’obligation des membres de générer des emplois de qualité tout en respectant lenvironnement (recyclage des déchets, plan de réduction de l’impact énergétique, gestion efficace des ressources hydriques, etc.). « C’est un engagement que nous maintiendrons toujours, tout comme notre soutien sans faille au développement du tourisme dans la région de Murcie, dans le secteur du golf », ont indiqué les représentants de l’AEGOLF.

López Miras recibe a la AEGOLF